Script

Script : Le développement durable est-il rentable pour les entreprises ?

Est-ce rentable de se mettre au développement durable ? Existe-t-il des preuves concrètes de la valeur financière générée par l’intégration du développement durable dans l’ADN d’une entreprise ? Il se trouve que la réponse est « oui ».

Pour cette vidéo, nous allons utiliser les recherches d’un spécialiste du développement durable dans le monde des affaires : Bob Willard. Après avoir travaillé 34 ans chez IBM, Bob a complété un mastère puis un doctorat à l’université de Toronto afin de démontrer la rentabilité du développement durable pour les entreprises. Il est l’auteur de plusieurs livres et il est considéré comme un expert en la matière. Voyons ce qu’il peut nous apprendre sur l’argument commercial du développement durable.

Commençons par le vocabulaire. De nos jours, on entend aussi bien les mots « durabilité » que « les 3 piliers du développement durable », les 3 E (équité, environnement, économie), ou encore les 3 P (personnes, planète, profit), RSE (responsabilité sociale d’entreprise), etc. Il est important de comprendre que du point de vue d’une entreprise, toutes ces formules sont pertinentes, même si certaines seront peut-être mieux perçues dans certaines cultures comme par exemple les mots « profit » ou « gestion d’actifs ». Dans le fond, il s’agit de bien gérer les 5 capitaux afin que l’entreprise se développe et prospère. Les capitaux financiers et manufacturiers (liés à l’économie), les capitaux humains et sociaux (liés à l’équité) et le capital naturel (lié à l’environnement). Pour plus de détails là-dessus et sur les 3 piliers du développement durable, vous pouvez regarder les vidéos précédentes.

Autrement dit, ces termes font tous référence à la même chose : gérer le quotidien tout en préparant l’avenir, en positionnant l’entreprise de telle sorte qu’elle soit résiliente dans un contexte où les conditions changent continuellement. Il est donc important de choisir une terminologie, s’assurer que tout le monde comprend et utilise le même vocabulaire et s’y tenir.

Ensuite les chiffres. On ne peut pas parler affaires sans utiliser de chiffres. Maintenant que l’on sait de quoi on parle, comment savoir si intégrer le développement durable dans l’ADN de l’entreprise va nous aider à bien gérer les 5 capitaux tout en générant du chiffre d’affaire et en limitant les risques ?

En se basant sur des années de recherches et d’études de cas, Bob Willard a démontré que si une entreprise type adopte les meilleures pratiques en matière de développement durable déjà mis en œuvre par de nombreuses autres, une petite ou moyenne entreprise (6 employés et un chiffre d’affaire annuel d’environ 1 million de dollars) peut augmenter ses bénéfices d’au moins 51% et une grande entreprise dans le secteur de la distribution ou dans l’industrie manufacturière (plusieurs milliers d’employés et un chiffre d’affaire annuel d’environ 500 millions de dollars) peut faire 81% de bénéfices en plus que si elle ne faisait rien.

Les principaux éléments contribuant à l’amélioration des résultats et à l’augmentation des bénéfices peuvent être décomposés en 7 avantages :

  1. Augmentation du chiffre d’affaire : 9%
  2. Réduction de la consommation énergétique : 75%
  3. Réduction des déchets : 20%
  4. Réduction des matériaux : 10%
  5. Augmentation de la productivité : 2%
  6. Réduction du renouvellement des employés : 25%
  7. Eviter une dégradation potentielle des bénéfices de l’ordre de 16% à 36% dûe à l’atténuation des risques

Le premier consiste bien sûr à gagner plus d’argent. Les avantages 2 à 6 consistent à limiter les dépenses et le 7ème est le résultat d’une augmentation du chiffre d’affaire et d’une réduction des dépenses provenant d’une réduction des risques liés notamment aux réglementations, à l’image de marque de l’entreprise, etc.

C’est vrai ! En faisant juste ce que d’autres font déjà, une entreprise peut augmenter ses bénéfices de 51% à 81% en l’espace de 3 à 5 ans. Et cela ne concerne que les meilleures pratiques ayant déjà fait leurs preuves. L’innovation et la création de meilleurs produits et services peuvent vous conduire encore bien plus loin ! Tout cela est prouvé et bien documenté et vous pouvez entrer les chiffres de votre propre entreprise sur sustainabilityadvantage.com. C’est complètement gratuit et libre d’accès.

Bref, le développement durable est juste une façon intelligente de faire des affaires. Et les chiffres que nous venons de voir ne sont que la partie émergée de l’iceberg en matière de développement durable. Je prépare plusieurs autres vidéos sur les arguments commerciaux du développement durable et sur des techniques pour le rendre pertinent en entreprise. Donc revenez vite ! Abonnez-vous pour recevoir les nouvelles vidéos.

2 Commentaires

Répondre